Art.33 ( 20 juin 2004)

L'EUROPE EN XXL

Avec l'adhésion de dix nouveaux pays, l'Europe passe de quinze à vingt-cinq membres

1. Le 9 mai 1950, Robert Schuman, alors Ministre des Affaires étrangères français, présente sa proposition pour une organisation de l'Europe, d'abord basée sur des accords (n.m. the agreement) portant sur le charbon (n.m. the charcoal) et l'acier (n.m. the steel). Cette proposition, qui porte le nom de "Déclaration Schuman" sera l'acte de naissance (n.f. the birth) de l'Union européenne, et le 9 mai sera consacré Journée de l'Europe.
Le 1er mai 2004 l'Union européenne (UE), constituée jusque là de quinze pays : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grande-Bretagne, la Grèce, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, les Pays Bas, le Portugal et la Suède, s'est agrandie considérablement grâce à l'entrée de dix nouveaux pays membres : Chypre, l'Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie et la Slovénie.
La population de l'Union européenne a ainsi augmenté de près de 20%, et sa superficie (n.f. the surface), de plus de 23%!

2. Cette Europe qui ne cesse de s'agrandir, tient son nom d'une princesse de la mythologie grecque : la princesse Europe, fille d'Agénor, roi de Tyr. Elle aurait été remarquée (v.gr.1 to spot) par Zeus, le dieu des dieux, qui l'aurait enlevée (v.gr.1 to abduct) et emmenée (v.gr.1 to take away) dans l'île de Crète, après s'être déguisé en taureau (n.m. the bull) pour la tromper!
C'est peut-être la raison pour laquelle on la représente parfois sous forme de vache (n.f. the cow)!
Ses frères partis à sa recherche auraient alors fondé divers royaumes (n.m. the kingdom) sur le continent qui maintenant porte le nom de la princesse séduite par Zeus.

3. Les nouveaux pays qui s'ajoutent à l'Union européenne sont pour la plupart issus de (v.gr.3 to stem from) l'ancien bloc communiste et ils misent (v.gr.1 to stake) sur cette adhésion pour devenir plus prospères. En effet, à l'exception des habitants de la Slovénie, de la République tchèque et de la Hongrie, les 75 millions de nouveaux européens ont un revenu qui se situe en deçà de (short of) la moitié de la moyenne européenne.
Toutefois, certains craignent que leur entrée dans l'UE ne favorise l'inflation, notamment dans le secteur de l'immobilier (n.m. the real-estate) et que les cerveaux (n.m. the mastermind) ne partent vers les pays riches, où les salaires sont plus élevés, entre autres en médecine.
Mais en ce qui concerne la libre circulation des travailleurs (n.m. the working person), elle ne sera possible pour les nouveaux (à l'exception de Chypre et de Malte), qu'après une période transitoire de sept ans. Signalons toutefois que la Suède, elle, ouvre son marché de l'emploi dès maintenant aux ressortissants (n.m. the national) des nouveaux membres.
La libre circulation des personnes et celle des biens (n.m. the goods) sont, elles, garanties dès le 1er mai 2004.
Quant à l'euro, il est adopté depuis 2002 par douze pays sur les Quinze, et il ne sera la monnnaie des dix nouveaux qu'en 2006 au plus tôt. Cependant, on peut d'ores et déjà (already) l'utiliser dans la plupart des magasins, hôtels et restaurants des Dix, et les zones particulièrement touristiques pratiquent le double affichage (n.m. the display), en euros et dans la monnaie nationale.

4. L'entrée de dix nouveaux membres ne se fera pas sans frais! Pour les habitants des Quinze, il en coûtera environ 10 euros par an et par personne pour financer l'aide à l'intégration des nouveaux pays, estimée à 40 milliards d'euros pour la période 2004-2006. Cette aide sera principalement consacrée aux dépenses pour les actions structurelles et régionales, au développement rural et aux dépenses administratives.
Mais si on peut craindre que l'élargissement (n.m. the enlargement) accroisse les disparités économiques, on peut aussi espérer que les Dix seront des moteurs économiques pour l'Europe. Leur potentiel de croissance est en effet plus élevé que celui des Quinze. Jusqu'en 2008, ils peuvent espérer bénéficier d'une croissance de 4%, contre 2% seulement pour les Quinze.
L'élargissement à vingt-cinq permettra aussi une coopération plus étendue dans la lutte contre le terrorisme et le trafic de drogue et d'êtres humains.

5. S'ils n'ont pas encore tous la même monnaie, les Vingt-cinq se retrouvent sous un même drapeau (n.m. the flag) : douze étoiles (n.f. the star) d'or sur fond (n.m. the background) bleu. Il n'est pas question que le drapeau change avec l'entrée de nouveaux pays car il symbolise l'unité et l'identité de l'UE. Le cercle d'étoiles représente la solidarité et l'harmonie entre les peuples d'Europe. Le nombre d'étoiles n'est pas lié au nombre de pays membres : le nombre douze représente traditionnellement la perfection et l'unité.
Mais les langues utilisées dans les conférences et les réunions, elles, passeront de onze à vingt langues officielles. L'anglais, qui est la langue maternelle (n.f. the mother tongue) de 16% de la population européenne, reste la plus pratiquée car 47% peuvent converser dans cette langue et les échanges entre ressortissants de pays à langues "rares" ont souvent lieu en anglais.
Cette augmentation du nombre de langues sera une source d'emplois pour les traducteurs (n.m. the translator) et les interprètes (n.m. the interpreter) de l'Union européenne! Quel casse-tête pour les organisateurs de réunions!

6. Il reste encore quelques pays à intégrer! Pour la Roumanie et pour la Bulgarie, la date est fixée à 2007.
Pour la Turquie, en majorité située sur le continent asiatique, son adhésion soulève des interrogations sur les contours de l'Union. Les négociations pour son entrée dans l'UE devraient commencer en décembre 2004.
Les pays des Balkans pourraient eux aussi demander à faire partie de l'UE. Pour le moment, il faut d'abord qu'ils remplissent (v.gr.2 to meet) les critères de stabilité politique requis (required) par le traité de Copenhague.

En un demi-siècle d'existence, l'Union européenne a contribué à l'élévation du niveau de vie (n.m. the standard of living) et créé un marché unique à l'échelle de l'Europe. Elle a aussi rapproché les peuples et fait découvrir leur culture. Souhaitons la Bienvenue à nos nouveaux partenaires!


ENEFF 2003