Art. 68 (14 février 2006)


Vous êtes ici dans le NIVEAU 1 (Débutants)

La MALBOUFFE : pas seulement une question de calories

La France a organisé début janvier deux journées de sensibilisation aux problèmes de l'obésité. De leur côté McDonald et Quick décident d'afficher les calories de leurs menus. Mais les kilos sont-ils les seules choses reprochées au fast-food?

Ecoutez/Listen Click here and listen

1. Dorénavant, McDo et son concurrent belge Quick indiqueront pour chaque aliment les apports caloriques par portion. Ils informeront aussi les clients des quantités nécessaires selon leur physiologie, leur âge et leur mode de vie.
Si les deux rois du fast-food travaillent si activement à la composition de leurs menus est-ce pour participer à leur manière à la campagne de lutte contre l'obésité ou pour se donner bonne conscience?

2. Les Américains dépensent aujourd’hui plus d’argent pour les fast-food que pour l’éducation supérieure, l’informatique, ou les nouvelles voitures (110 milliards de dollars en 2001). Chaque jour, partout dans le monde, des centaines de millions de personnes sont clients d’un restaurant  fast-food, sans vraiment se demander d’où cette nourriture provient, comment elle est préparée, ou comment elle affecte la société dans laquelle ils vivent.

3. Les producteurs de pommes de terre et les éleveurs de bétail ont dû modifier leur production pour s'adapter aux exigences des chaînes de fast-food et lutter contre la concurrence. Beaucoup de fermes ont disparu au profit de quelques multinationales qui contrôlent le marché. Les cow boys eux-mêmes disparaissent!

4. On a augmenté la production mais pas les salaires. On fait de plus en plus appel à une main d'oeuvre souvent immigrée prête à accepter des bas salaires.
Les adolescents sont les candidats idéaux pour ces boulots mal payés qui ne demandent pas de qualification. Heureusement pour eux, ils ne restent pas longtemps en poste parce qu'ils cherchent très vite un emploi mieux rémunéré, ils reprennent leurs études ou suivent une formation.

5. Beaucoup de hold up souvent meurtriers ont lieu dans les fast-food. Pourquoi? La majeure partie des achats dans les fast-food sont réglés en argent liquide; il est impossible d'installer des vitres blindées sur les comptoirs de fast-food; enfin, les restaurants sont situés près des routes ou à la sortie des autoroutes et il est facile de s'en échapper après un hold-up!

6. Malgré tous ces points noirs, le chiffre d'affaires des fast-food ne cesse d'augmenter. Il y a 10 ans, Mc Donald's dirigeait environ 3 000 restaurants à l'extérieur des USA. Il en a aujourd'hui 17 000, dans 120 pays, et en ouvre en moyenne 5 par jour. Le marketing qui cible en priorité les enfants porte ses fruits. Un enfant qui entraîne son père ou sa mère chez McDo, ça fait beaucoup de clients en fin de compte!

ENEFF 2006